Archives quotidiennes : février 9, 2011

Retour sur l'expostion d'Ephameron

 

Par Sébastien Gavignet

Il y a des rencontres, comme ça, qui peuvent être magique, c’est ce qui m’est arrivé ce mardi soir à la galerie Nexus, en plein cœur du quartier rémois du Chemin Vert.

Depuis cette semaine, dans ce décor de maison ouvrière, une artiste belge expose ses œuvres de graphiste entre poésie et portrait contemporain, entre installations et souvenirs imaginaires photographiques sous forme de collections d’objets insolites, sans parler des formats géants esquissés au marqueur qui nous emmène tout droit dans l’univers fantasmagorique d’Ephameron .

Ephameron ou l’art de nous questionner sur nous même, un portrait d’une femme et son masque d’argile, qui laisse transparaitre des formules moléculaires, pour nous rappeler la course à l’éternité corporelle. Les aquarelles d’oiseaux sombres nous embarquent dans un monde inconnu, une femme nous souffle des bulles et nous rappelle notre plus jeune âge où l’innocence nous tenait en vie.

L’innocence, la ligne de fabrique d’Eva dite Ephameron, qui a su conserver dans ses œuvres la fraicheur que nous cherchons tous à avoir, par exemple des lapins qui trônent dans la salle d’expositions, des peluches en accrochage au plafond, ou des collages sur les vitres, tout simplement MAJESTUEUX. Comment réussir un tel pari de nous emmener dans nos pensées les plus enfantines, et nous rappeler l’âge qui court sur nos visages et nos angoisses.

En quelques minutes on se laisse embarquer dans cette « buccolie », et l’on désire une seule chose en voir encore plus de son travail. Je n’ai qu’un seul conseil, ne surtout pas rater ce rendez vous d’exposition qui court jusqu’au 19 mars seulement.

Je sais maintenant pourquoi l’équipe de Nexus et Dixplay your picture on craqué pour elle. Je tiens également à les remercier pour cette sublime idée de démontrer que l’art peut vivre dans toute la ville, et ce décor de cité jardin de Chemin Vert en est le plus bel exemple. Longue vie à Nexus ! Et qu’une seule hâte pour moi y retourner….

Ephameron @ Nexus

Pour sa seconde exposition, l’association Nexus à Reims accueille l’artiste belge Ephameron du 9 février au 19 mars 2011 pour son exposition intitulée Faux-Amis.

Artiste fortement ancrée dans des notions telles que la rue, le territoire, la trace, la légèreté, la poésie, Ephameron apporte par son travail graphique et sa réflexion sur le monde un regard sensible : univers graphique aux tracés multiples, de la main levée aux tracés vectoriels presque hésitants, où calques, peintures, matières, découpages, côtoient aplats nets et traits stricts. Une création graphique riche et subtile où pixels et points composent un même monde…

Exposition du 9 février au 19 mars 2011 Nexus 2 Allée des Monts de Champagne 51100 REIMS

http://www.nexusgalerie.com/

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :